> Découvrir Alençon

Commune d'Alençon

>  Louis et Zélie Martin d'Alençon


Biographie

Canonisés le 18 octobre 2015, les époux Martin occupent une place remarquable dans l’histoire de la Ville d’Alençon et de son patrimoine dentellier.

Louis et Zélie Martin se sont rencontrés sur le pont Saint-Léonard à Alençon et se sont mariés moins d’un an plus tard le 12 juillet 1858 à l’Hôtel de Ville, puis le 13 juillet à l’église Notre-Dame.

De leur union sont nés 9 enfants, dont 5 filles ayant survécu et qui sont toutes devenues religieuses : Marie, Pauline, Léonie, Céline et Thérèse la cadette, plus connue sous le nom de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus ou encore sainte Thérèse de Lisieux.

Dossier de presse


Zélie et Louis Martin
Zélie et Louis Martin  Sainte Thérèse de Lisieux Le Sanctuaire

Les époux ont vécu pendant 13 ans à l’horlogerie de Louis, située la rue du Pont-Neuf et se sont installés au 50 rue Saint-Blaise toujours à Alençon à partir de 1871.

Les époux Martin ont géré un atelier de dentelle au Point d’Alençon : Zélie faisait le délicat travail d’assemblage de la dentelle rapportée par ses employées, tandis que Louis se consacrait à la gestion commerciale de l’entreprise.

En 1877, frappée par un cancer, Zélie Martin décède et Louis Martin choisit alors de déménager avec ses filles aux Buissonnets, dans la ville de Lisieux.

Louis et Zélie Martin ont été proclamés Bienheureux en 2008 après la reconnaissance par l’Église de la guérison miraculeuse d’un enfant italien. En mars 2015, le pape François a approuvé un second miracle, ouvrant ainsi la voie à leur canonisation. Les époux alençonnais sont ainsi le tout premier couple de l’histoire dont les deux membres ont été proclamés saints en même temps.

À noter

Le 26 janvier 2012, Alençon a officiellement adhéré à l’Association des Villes Sanctuaires en France, rejoignant ainsi 14 hauts-lieux spirituels de France comme Lourdes, le Mont-Saint-Michel, Chartres etc.

Le sanctuaire Louis et Zélie Martin d’Alençon (anciennement la maison natale de Sainte Thérèse), entièrement dédié à la famille Martin et à leur fille Thérèse, accueille chaque année les touristes et pèlerins à la recherche de spiritualité.

Plus d'informations sur le sanctuaire

     

La famille Martin en quelques lieux alençonnais

Le pont Saint-Léonard, lieu où Zélie Guérin et Louis Martin se sont rencontrés pour la première fois en avril 1858.

L’hôtel de ville, le couple y a célèbré son mariage civil le 12 juillet 1858.

L’église Notre-Dame (érigée en basilique), où Louis et Zélie Martin se sont mariés, où Thérèse a été baptisée et où eurent lieu les funérailles de Zélie.

La maison de la famille Martin, aujourd’hui Sanctuaire Louis et Zélie Martin d’Alençon, située 50 rue Saint-Blaise, a abrité la famille Martin de 1871 jusqu’à 1877 et a vu naître sainte Thérèse.

 

La famille Martin en quelques dates

1823 Naissance de Louis Martin
1831 Naissance de Zélie Guérin
1858 Rencontre et mariage de Louis et Zélie
1873 Naissance de sainte Thérèse
1877 Mort de Zélie Martin
1894 Mort de Louis Martin
1897 Mort de sainte Thérèse (24 ans)
1923 Béatification de sainte Thérèse
1925 Canonisation de sainte Thérèse
2008 Béatification de Louis et Zélie Martin
2015 Annonce de la canonisation - 27 juin
2015 Canonisation de Louis et Zélie Martin - 18 octobre