> Découvrir Alençon

Commune d'Alençon

> Monuments et architecture


Halle au Blé - Une coupole de verre emblématique  Localiser sur le plan interactif

Place de la Halle au Blé

Construite fin XVIIIe - début XIXe, elle est ouverte au commerce des grains en 1812. L'architecture circulaire, voulue par son architecte, Joseph Beerthélemy, déconcerte par son audace. La modernité embellira très vite l'édifice. Premier bâtiment doté du gaz en 1860, il s'orne en 1865 d'une coupole de verre, à l'instar de la Halle aux Blés de Paris.

Au XXe siècle, elle connaît de multiples affectations : hôpital pendant la Première Guerre mondiale, elle devient le lieu de nombreux évènements : foires, marchés, expositions… Inscrite aux monuments historiques en 1975, elle est entièrement réhabilitée et mise en lumière en 2000.

La Halle au Blé est aujourd'hui un bâtiment dédié au multimédia accueillant notamment l'Échangeur de Basse-Normandie, centre de veille au service des nouvelles technologies. Elle accueille également la Cité des métiers et le CLIC (Centre Local d'Information et de Coordination) Centre Orne.

Ouvert tous les jours de 9h à 12h et de 14h à 18h. Visite libre.



Église des Jésuites - Médiathèque  Localiser sur le plan interactif

15 Rue Jullien

Construite au XVIIe siècle, sa charpente, dite à l'impériale, est couronnée d'un campanile hexagonal façon observatoire. Cet édifice emblématique protège un trésor : 717 manuscrits, dont 125 du Moyen Âge. Quelques incunables (livres imprimés avant 1500) et environ 40 000 livres anciens (imprimés entre 1500 et 1950), forment un patrimoine écrit et unique en Normandie. L'église des Jésuites abrite aujourd'hui une partie de la médiathèque comprenant au rez-de-chaussée l'espace Étude et à l'étage l'espace Patrimoine, accessible à tout public .

Horaires d'ouverture : Lundi : fermé. Mardi : 13h30 - 18h. Mercredi : 10h - 12h et 13h30 - 18h. Jeudi : 13h30 -18h. vendredi : 13h30 - 18h30. Samedi : 10h -17h


Hôtel de ville  Localiser sur le plan interactif

Place du Maréchal Ferdinand Foch

Un clin d'œil au petit Trianon

Bâti en 1783 par l'architecte Jean Delarue à l'ouest de la place Foch, l'Hôtel de Ville, orienté à l'est, est construit sur l'emplacement d'une partie du château des Ducs d'Alençon. Avec un équilibre très classique de style Louis XVI, sa construction en pierres de taille s'incurve avec élégance en un arc de cercle. Soutenue par de hauts pilastres, sa façade est empreinte d'une grande noblesse. Celle-ci est surmontée à droite et à gauche d'un fronton rectangulaire et de deux balustrades qui évoquent le petit Trianon. À l'intérieur, les tons sont ocrés et les murs du hall sont ornés de pierre brute. La salle du conseil et des mariages est de style Louis XVI avec des boiseries gris perle, un papier peint à dominante jaune ainsi qu'un grand lustre.


Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30.

   

Maison d'Ozé  Localiser sur le plan interactif

Place de la Magdeleine

Manoir ou maison forte, bâtie en granit et flanquée de deux tourelles, la maison dite "d'Ozé" est construite vers 1450 par Jean du Mesnil, échevin d'Alençon. Plusieurs fois menacée de démolition, les Alençonnais la sauvent en 1899.

Classée parmi les monuments historiques en 1903, la Maison d'Ozé accueille aujourd'hui l'Office de tourisme. La Maison d'Ozé possède également son jardin, encadré par les murailles évoquant les anciennes fortifications de la ville.

Office de tourisme Maison d’Ozé - Place de La Magdeleine 61000 Alençon

Tél : 02 33 80 66 33
Mail : contact@paysdalencontourisme.com
Site : www.paysdalencontourisme.com

 

Hôtel de Guise, Préfecture  Localiser sur le plan interactif

39 Rue St Blaise

Une des plus belles résidences préfectorales de France.

Ancien hôtel Fromont, ou de Guise, construit vers 1630. L'ensemble est d'un style Louis XIII très pur : façade en brique rose, entourage des baies et des angles en granit de Hertré. L'hôtel Fromont de La Besnardière, l'une des plus belles résidences préfectorales de France, est classé parmi les monuments historiques en 1903, puis pris en charge par l'État en 1986. Le bâtiment accueille la préfecture de l'Orne.

 

Sanctuaire Louis et Zélie Martin d’Alençon Localiser sur le plan interactif

50 Rue Saint-Blaise

Les parents de Zélie Guérin puis les époux Martin vécurent rue Saint-Blaise (actuel n °50). Cette maison qui vit naître Thérèse abrita également le bureau de dentelle au Point d'Alençon de Zélie Martin entre 1853 et 1877. Après le décès de Zélie (28 août  1877), la famille quitta Alençon pour Lisieux.

Aujourd'hui, dans la maison devenue le sanctuaire Louis et Zélie Martin d’Alençon, on peut voir des meubles et de nombreuses photographies de la famille Martin, divers objets usuels et des souvenirs ayant appartenu aux parents et aux grands-parents de Thérèse. 

Plus d'informations sur le Sanctuaire

"Suivre Thérèse en Normandie". Réalisé par l'Office de Tourisme du Pays d'Alençon, la brochure revient sur ce personnage emblématique d'Alençon et permet de suivre le parcours de Thérèse, depuis son enfance alençonnaise jusqu'à sa vie de religieuse. Disponible à l'Office de Tourisme du Pays d'Alençon. Gratuit. Contact : Office de Tourisme du Pays d’Alençon