> Culture, sports et loisirs

Commune d'Alençon

> Musées


Musée des Beaux-arts et de la Dentelle Localiser sur le plan interactif

Rue Charles Aveline 61 000 Alençon Tél. : 02 33 32 40 07 Courriel : musee@ville-alencon.fr

Le Musée occupe une partie de l’ancien collège des Jésuites restauré en 1981. Les collections se sont constituées dans la seconde moitié du XIXème siècle grâce à des donateurs : Chennevières, His De La Salle, Leriche, Jacquette, Noblesse... et à une politique d’acquisitions régulières. Ce patrimoine a permis la fondation du musée d’Alençon en 1857 par Léon de la Sicotière, sénateur et érudit local.
Les pôles d’attraction principaux sont les Beaux-arts (peintures, dessins, gravures, sculptures), la dentelle et l’ethnographie du Cambodge en 1900.

Que voit-on au Musée des Beaux-arts et de la Dentelle ?

Au rez-de-chaussée
la salle des expositions temporaires permet de présenter une partie des collections non visibles, habituellement du public, et d'accueillir alternativement selon les années paires et impaires, une grande exposition annuelle dont le thème varie entre la Dentelle et les Beaux arts.
Dans ce cadre la, il est actuellement proposé aux visiteurs de découvrir le fond d'histoire naturelle du musée constituant une des plus belles et plus complètes collections de l'Ouest de la France avec Cherbourg.

La salle des grands tableaux rassemble des œuvres religieuses du XVème au XVIIIème siècle : retable de Massone, l’Assomption et la Trinité de Philippe de Champaigne, le mariage de la Vierge de Jouvenet, etc. Le Néo-Classicisme est évoqué par deux grandes toiles : Achille endormi, et Paul et Virginie de Charles-Paul Landon.

Elle est actuellement et provisoirement inaccessible au public car elle est dédiée au récollement décénal en cours. Il s'agit de l'activité scientifique la plus importante et complète à laquelle se livre l'équipe du musée, c'est à dire l'étude approfondie de chaque oeuvre et des informations disponibles à son sujet.
Veuillez nous excuser pour la gène occasionnée.  

Au 1er étage
Consacré aux Beaux-arts, le 1er étage comporte deux salles présentant des œuvres du XVIIème au début du XXème siècle.
A l’ensemble flamand et hollandais du XVIIème (Wyck, Maes, Wouverman) succède l’école française des XVIIème (Allegrain, La Fosse, Blin de Fontenay) et XVIIIème siècles (De Troy, Meynier, Aved, …).
Le XIXème siècle français est réparti entre les deux salles du 1er étage. Dupré, Huet, Schaeffer, David d’Angers évoquent la première moitié du XIXème siècle.
La peinture académique de Veyrassat, Laurens, Latouche contraste avec celle des novateurs : Courbet, Fantin-Latour, Boudin, Lacombe de la seconde moitié du XIXème siècle.
Quelques peintres ornais (Giroux, Monanteuil,Léandre, Lacombe, …) et des sculpteurs (Leharivel-Durocher) terminent la visite de la section Beaux-arts.

Au 2ème étage
Les dentelles européennes du XVIIème siècle à nos jours permettent de retracer l’histoire et d’évoquer la variété des dentelles tout en mettant l’accent sur le Point d’Alençon.
Développée dès le XVIIème siècle, cette dentelle à l’aiguille est unique par sa finesse, par sa pérennité technique et par son évolution artistique. Plusieurs vitrines permettent d’apprécier le fameux Point, apanage d’Alençon. Néanmoins, les trois techniques dentellières sont exposées : l’aiguille, les fuseaux et la dentelle mécanique.L’art dentellier est évoqué à travers une classification technique, mais aussi géographique et historique.
 
L’ethnographie du Cambodge en 1900 occupe la dernière salle du deuxième étage. Ce fonds de plus de cinq cents objets du quotidien cambodgien à l’œuvre d’art khmère est dû à la générosité du dernier Résident Général du Cambodge, Adhémar Leclère (1853-1917), alençonnais d’origine.


 

 Musée des beaux Arts et de La Dentelle

Découvrez le site des Amis des Musées, Bibliothèques et Archives d'Alençon et de sa Région (AMBAA)




.

Attention, suite aux travaux de remaniement des salles permanentes d’exposition de nos collections de dentelles, le point d’Alençon reste visible en salle UNESCO mais les collections ethnographiques du fonds Adhémar Leclère seront inaccessibles jusqu’au 2 Juillet 2012.

Des ateliers de manipulation et d’approche sont organisés afin de permettre une découverte sensible des sections fermées pendant les travaux.

Renseignements au 02.33.32.40.07. Veuillez nous excuser pour la gène occasionnée.

.


rechercher

:: Actualité ::

Avis aux musiciens - Fête de la musique
Participer à la 33eme édition de la Fête de la musique qui aura lieu le vendredi 21 juin 2014 à Alençon...
Télécharger le qestionnaire